04 novembre 2009

Un petit article :

Voilà je commence à communiquer, car jusqu’à présent ce blog n’était  qu’une suite de visuels que j’ai proposé sur différents sites de concours graphiques que l’on trouve sur internet, et principalement pour les sites  de teeshirt. Pour me présenter je dirais que je suis quelqu’un qui sait utiliser les outils que sont Illustrator  et Photoshop, et je ne me  vois  pas du tout comme un artiste. Les visuels que je propose sur ce blog valent ce qu’ils valent, en tout cas  ca me permet de m’amuser et d’arrondir les fins de mois, et c’est déjà plutôt pas mal.

Depuis presque 2 ans que je fais partie de cette grande blogosphère des « graphistes à concours » sur internet, je voudrais maintenant donner mon opinion sur les sites sur lesquels je me fais connaître sous le nom de ERZO. Si jamais ça intéresse le peu de gens qui passe sur mon blog !!! D’ailleurs, pour ceux qui liront ce poste, si vous le trouvez intéressant vous pouvez me mettre en lien sur votre blog car je n’ai jusqu’à maintenant fait aucun effort pour augmenter le trafic  et donner un minimum d’intérêt  au mien.

Pour commencer par le commencement, je voudrais vous donner mon opinion sur LaFraise.com. Le site référence en la matière, le site qui fait croire que vous pouvez gagner 1000 € pour un visuel, et même jusqu’à 15000 € pour leur concours à la con « 15 K », chose que je trouve complètement stupide. L’appât du gain ça crée du buzz, ça génère du trafic, ça attire les meilleurs graphistes et ça fait vendre des  tee-shirts mais les uniques gagnants de ce système basé sur le crowdsourcing est le site lui même. Vous pouvez tenter votre chance si vous pensez avoir une bonne idée, mais par expérience vous risquez de ne pas passer la présélection en recevant un joli mail ne vous expliquant même pas pourquoi votre visuel n’a pas été retenu,  et  ne mérite pas d’être soumis au vote. Et même si vous veniez à gagner un concours vous y seriez perdant car si un de vos visuels est très vendeur vous  n’aurez que 1000 Euros pour 500 exemplaires imprimés même si 10 000 personnes sont prêtes à vous l’acheter. En gros c’est la grosse arnaque dans les 2 cas. En tous cas il faut quand même  reconnaître que la qualité graphique des visuels proposés est excellente, et que se sont des visuels de graphiste comme Last, Pandaluna  ou encore Pix qui m’ont donné envie de me lancer dans ces concours. Mais je dois dire que la ligne graphique que présente actuellement LaFraise.com me séduit beaucoup moins depuis que le créateur Patrick Cassard a vendu son site  à  l’usine a fric qu’est la sérigraphie Allemande Spreadshirt. La Fraise.com est un site élitiste qui fait passer les graphistes pour des artistes qui fabriquent des œuvres d’art, mais pour moi, un bon teeshirt n’est pas forcément un support qu’on peut accrocher au mur comme un tableau.

Dans la catégorie poids lourd, il y a aussi le site américain Threadless. Dans l’ensemble, je trouve qu’ils sont beaucoup plus ouverts dans  leur choix de visuels, et qu’il est beaucoup plus facile de passer la présélection. Je trouve les visuels proposés sur ce site très éclectiques et délirants dans l’ensemble.  Mais le problème c’est que cela s’adresse à un public anglosaxon et que vous ne pouvez gagner aux environ de 700 $  pour un visuel imprimé même s’il me semble qu’ils rééditent les modèles qui fonctionnent bien.

Pour continuer je vais vous donner mon avis sur le site Look-Zippy, petit site à taille humaine avec des visuels sympas et qui est très bien conçu avec des tee-shirts bio équitables. Le problème c’est qu’il y a peu de sélection de visuel, du coup il est difficile d’y être édité et surtout le nombre couleurs à utiliser pour un visuel est seulement de 4. Il est facile d’être présélectionné  pour les votes mais vous ne pouvez gagner que 300 $ pour 150 exemplaires. En tous cas Look-Zippy a toute ma sympathie, même si j’avais fini 2 fois premier au temps des sélections et qu’aucun de mes visuels n’a été imprimé, dommage  pour eux ils se vendent très bien chez rueduteeshirt .com.

Alors je vais vous parler de cocoteez même si je sais pas trop quoi en penser. Je ne sais pas si le site ne fonctionne pas et manque de référencement ou si s’est une grosse arnaque. J’ai un visuel en vente dans leur boutique et ils doivent me rémunérer 2 Euros par visuel imprimés mais je n’ai pas encore vendu un seul modèle en plus d’un an. Je crois que le site et basé à Miami-Miami et il m’est difficile de vérifier. En tous cas ils fabriquent bien des tee-shirts, j’en ai reçu un exemplaire par la poste. Si jamais quelqu’un peut me donner des infos sur se site, je prends.

Dans la même veine que Look Zippy, il y a aussi Gérard et Marcel. Je ne suis pas très fan du site dans son ensemble, si petit et si sympa soit-il. Je ne trouve pas la sélection des visuels imprimés vraiment géniale et le choix est très limité. Et si votre modèle est choisi, c'est 2€ TTC pour vous par tee shirt imprimé ! Avec un premier tirage de 60 tee-shirt, à 120€. Très peu de sélection et donc très peu de chance d’être édité, même si on a des bonnes notes. J‘ai pas mal posté sur se site et vraiment je suis pas du tout conquis par Gérard et Marcel surtout qu’on est limité à 4 couleurs.

Je vais maintenant passer à chekpoint-shirt, un site de vente de teeshirt pour les geeks que je viens de découvrir et franchement c’est la grosse arnaque. Système de récupération de point par rapport au nombre de vote, et message posté pour obliger à participer à la vie du site. Si vous aimez les visuels de jeux vidéo vous pourrez trouver votre bonheur car ils ont récupéré quelques best sceller déjà imprimé chez les concurrents. Le système pour être édité est plus que douteux, car il suffit d’avoir une note au dessus de 16/20 pour être imprimé après 75 votes. Dans mon cas, j’ai un visuel qui a eu une note de 16,05 sur 72 votes et comme par hasard, que des zéros  sur les 3 derniers votes. Ne parlons pas de la rémunération. Vous ne touchez que 300 Euros pour 500 exemplaires édités, ce qui nous donne 60 centimes  par tee-shirt vendu. La rémunération moyenne est de 2 Euros par tee-shirt sur la plupart des boutiques en ligne. Quand on sait que ce genre de boutique les fait fabriquer en grande quantité, les achète aux environs de 5 Euros le Tee-Shirt, et qu’ils les revendent  en moyenne à 19 €, il y a quand même une belle marge. Si vous voulez vous faire voler, allez-y.

Maintenant je vais vous parler d’Avomarks, un site sympa pour lequel j’ai répondu à quelques concours. Je n’ai pas grand chose à dire dessus. C’est un Site agréable avec une sélection en boutique  intéressante à mon gout et si vous êtes en manque d’inspiration pour le sujet de vos visuels, il y a un concours mensuel à 500 € sur un thème précis, autrement la rémunération est de 200 € pour un visuel.

Je vais changer de registre et vous donner mon avis sur Wilogo qui est une sorte d’agence de communication en ligne qui réalise principalement des logos,  et qui met en relation les clients qui désirent un logo avec une communauté de graphistes. Le système sur lequel fonctionne ce  site est très décrié car il met en concurrence plusieurs graphistes : environ une centaine sur  un même projet de logo donc peu de chance d’être choisi, car un seul peut gagner le jackpot; et les 2 et 3eme gagnent seulement 50 euros. Si vous voulez plus de détail sur le crowdsourcing, je vous invite à regarder l’excellent  blog de Marie//Julien qui en parlent bien mieux que moi. Mais ce que je trouve bien dans le système de ce site, c’est  que même si on est soumis aux votes de ses pairs, c’est le client qui choisit  et nous ne sommes pas sous la coupe du bon vouloir des administrateurs ou de copinage entre graphiste. Ce n’est donc pas forcément le logo avec la meilleure note qui sera choisi, ce qui laisse sa chance à n’importe qui. Il est très facile de passer en sélection de vote et il y a de nombreux concours très divers du Packaging à la création d‘illustration ou d’autocollant. Je participe à peu de concours mais quand il y en a un qui m’intéresse j’essaie. En tous cas pour les passionnés de logos et de réalisation vectorielle, ce site est  énorme et très bien conçu. La qualité graphique des visuels proposés est excellente, vous pouvez espérer gagner 500 Euros, voire plus selon le concours proposé, et si vous êtes très productifs, créatifs et passionnés par les logos, ce site peut être intéressant.

Je vais maintenant vous parler de la petite boutique de commerce équitable en coton-bio Laspid. Habitant Lyon, j’ai eu l’occasion d’aller leur rendre visite dans leur magasin situé sur les pentes de la Croix Rousse.  Boutique assez récente,  il n’y a  pas encore beaucoup de choix mais déjà quelques visuels très marrants comme le «cours forest » de Tawan que je trouve excellent. Par contre, les prix des tee-shirts sont assez élevés, aux alentours de 26 €, mais c’est pour la bonne cause. Il fonctionne sur le principe de série limitée par des concours liés principalement sur le thème du voyage. Vous êtes rémunérés contre des royalties reversées en fonction du nombre d’exemplaires édités et il y a  peu de concurrence entre graphiste. Bonne ambiance et site sympathique avec leur logo en forme de canard. Pas encore très connu, ce site mérite que l’on s’y intéresse un peu plus, je leur souhaite  en tous cas bonne continuation et j’essaierai, à l’avenir, de leur proposer plus de visuel pour leurs prochains concours.

 

Et enfin je vais vous parler de ruduteeshirt.com. Un site de tee-shirt en ligne que j’affectionne tout particulièrement, car c’est le seul site qui a donné une chance à quelques uns de mes visuels d’être commercialisé sur le web  avec ce que je considère un relatif succès. RDTS est un site très bien conçu et novateur, où les tee-shirts en vente sont très diversifiés, avec un choix de plus de 200 modèles en boutique, et graphiquement de plus en plus intéressant. J’ai eu l’occasion de rencontrer les 2 administrateurs, Arnaud et Mathieu,  qui se sont lancés dans l’aventure de la fabrication de teeshirt il y a un peu plus de 2 ans, et je peux vous dire qu’ils ont fait un bout de chemin depuis…  Il y a fréquemment de nouvelles sorties et c’est un site très convivial où l’on peut facilement proposer un visuel et être sélectionné à la vente car leur leitmotiv est de donner une chance au plus grand nombre, même si le système a ses limites car le temps d’attente pour être mis en vote est devenu un peu long (victime de leur succès). Contrairement aux autres sites de tee-shirt, sur RDTS les graphistes sont rémunérés 2 € en fonction du nombre de ses ventes, qu’on peut consulter en temps réel sur une page web personnalisée. Et je peux vous dire que le système fonctionne très bien, même si au départ il est plus facile d’être attiré par la cerise du gâteau que propose le site au fruit rouge avec ses 1000 euros. Sur RDTS les tee-shirt ne sont pas tirés en série limitée, et donc les visuels qui se vendent bien peuvent rapporter beaucoup plus que sur les sites concurrents. En plus de ça, ils proposent l’impression de leurs visuels au client sur le coloris  et le vêtement de leur choix, ce que je trouve génial, car pour des visuels une couleur en flex, on peut choisir la couleur du visuel et  celle du tee-shirt ce qui donne des teeshirts personnalisés et déclinables pour des prix  débutant à 16,90 €.  Croyez moi, RDTS est le site qui monte, car contrairement à ce qui a déjà été fait sur le web, ils ont réussi à innover dans la vente de tee-shirt en ligne. Pour les  graphistes qui aiment réaliser des visuels de tee-shirt et qui n’ont pas encore essayé de poster sur RDTS, je vous conseille vivement de vous y intéresser de plus près.

 

Voilà voilà, ma liste de sites est loin d’être exhaustive,  et je vous conseille le carnet pour avoir un plus large éventail de ce qui se fait comme boutique de tee-shirt en ligne, car il y a aussi pampling  site espagnol, Mr Poulet le gallodrome ou encore la création de boutique sur comboutique et bien d’autres encore. J’ai essayé de vous donner mon opinion de la façon  la plus objective possible sur les sites que je connaissais bien, et partagé mes expériences vécues dans la blogosphère des concours graphiques, en espérant que ça intéressera quelques personnes. Si vous n’êtes pas d’accord,  vous pouvez laisser des commentaires, la tribune est libre. Je serai très content d’avoir le point de vue d’autres personnes.

 

Posté par erzo à 12:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Un petit article :

  • tee shirts

    se that she had not, “I guess because I was so sure. Sure it’s his head, that is.”
    “Do they—shall I get Dr. Dekalb?”
    “He says no; just Pas Cher Moncler  you.”
    “I guess there’s already a doctor there.”
    “I guess.”
    “I’ll call Wa—wait, here’s Aunt Hannah.”
    “Mary.”
    "Aunt Hann Moncler Vestes ah, Jay is in a serious accident, Andrew has to go out. Would you come up and wait with me and get things ready just in case? Just in case he’s well moncler giubbotto  enough to be brought home and not the hospital?”
    “Certainly, Mary. Of course I will.”
    “And will you tell Mama and Papa not to worry, not to doudoune moncler  come out, give them my love. We might as well just be calm as we can, till we know.”
    “Of course we must. I’ll be right up.”
    “Thank you, A doudoune moncler unt Hannah.”
    She went into the kitchen and built a quick fire and put on a large kettle of water and a small kettle, for tea. The phone rang.
    “M moncler giubbotti ary! Where do I go?”
    “Why, Powell’s Station, out the Pike towards ...”
    “I know, but exactly where? Didn’t he say?”
    “He said Brannic  k’s blacksmith shop. B-r-a-n-n-i-c-k. Do you hear?”
    “Yes. Brannick.”
    “He said they’ll keep the lights on and you can’t miss it. It’s   just to the left of the Pike just this side of Bell’s Bridge. Just a little way this side.”
    “All right, Mary, Walter will come by here and we�  ��ll bring Aunt Hannah on our way.”
    “All right. Thank you, Andrew.”
    She put on more kindling and hurried into the downstairs bedroom. How do I  


    上一页  下一页

    Posté par monclerpolo, 02 mars 2011 à 10:28 | | Répondre
  • my summer pplo

    hey wanted to see each other. It wasn’t that they didn’t like him—it was that he was from a different class, too poor, and they would never approve if their daughter became serious with someone like him. “I don’t care what my parents think, I love yo Polo pas cher u and always will,” she would say. “We’ll find a way to be together.”But in the end they couldn’t. By early September the tobacco had been harvested and she had no choice but to return with her family to Winston-Salem. “Only the summer is over, All Chaussure Louboutin Pas Cher ie, not us,” he’d said the morning she left. “We’ll never be over.” But they were. For a reason he didn’t understand, the letters he wrote went unanswered.He decided to leave New Bern to help get her off his mind, and also because the Depression ma Hermes Shop de earning a living in New Bern almost impossible. He went first to Norfolk and worked at a ship­yard for six months before he was laid off, then moved to New Jersey because he’d heard the economy wasn’t so bad there.He found a job in a scrap yard, sep polo pas cher arating scrap metal from everything else. The owner, a Jewish man named Morris Goldman, was intent on collecting as much scrap metal as he could, con­vinced that a war was going to start in Europe and that America would be dragged in again. Noah didn’t c Christian Louboutin Sandals are. He was just happy to have a job.He worked hard. Not only did it help him keep his mind off Allie during the day, but it was something he felt he had to do. His daddy had always said: “Give a da

    Posté par monclerpolo, 02 mars 2011 à 10:29 | | Répondre
  • pretty tee shirts

     Polo pas cher  It’s easy to look at test scores and think the teachers don’t care, but that’s not the way it is. There were a lot of people I really looked up to.” “How did you decide to work there? Was your ex-husband a teacher, too?”“No,” she said simply.B Chaussure Louboutin Pas Cher renda saw the pain in Sarah’s eyes for a moment, but almost as quickly as she noticed it, it was gone.Sarah opened her can of Diet Pepsi. “He’s an investment banker. Or was . . . I don’t know what he does these days. Our divorce wasn’t exactly amicab Hermes Shop le,

    Posté par monclerpolo, 02 mars 2011 à 10:30 | | Répondre
Nouveau commentaire